Kinshasa : la pérennisation par CRAD de la biodiversité à Inkene

Le centre de recherche et d’action pour le développement est situé à Inkene au plateau de batéké à 70 Km de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo où Kazimire Kankala horticulteur de formation et technicien de recherche à la faculté de sciences de l’Université de Kinshasa essaye dans son organisation non-gouvernementale de pérenniser les produits alimentaires qui disparaissent de la biodiversité.
Sur place, plusieurs familles autochtones travaillent en synergie au sein du GRAD pour contribuer à ce travail scientifique et du développement.

Ce nouveau numéro de la «Voix Agricole» en parle en long et large.

 

(Visited 37 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *